Fondation du Centre Psycho-Pédagogique de Québec

Les jeunes que l’on aide

Surnommée « l’école de la dernière chance », l’école St-François est la seule de ce type dans la grande région de la Capitale-Nationale, ainsi que de tout l’est du Québec. Elle a comme mandat d’aider quotidiennement 130 jeunes garçons et filles qui présentent des troubles importants de la conduite ou du comportement, en identifiant et en corrigeant leurs difficultés afin de prévenir le décrochage et la délinquance.

La vocation de l’école St-François n’est pas d’entretenir la marginalité, mais bien de tenter de régler les problèmes de ces élèves de façon à les retourner dans leur milieu et leur donner la chance de se tailler une place dans la société. Depuis les vingt dernières années, environ 70 % des élèves ayant quitté l’école St-François ont réussi à réintégrer leur milieu de façon satisfaisante.

La majorité des élèves de l’école St-François sont suivis par des travailleurs sociaux, pédopsychiatres, psychologues, orthopédagogues et médecins qui se joignent à l’équipe-école afin de permettre à ces jeunes aux prises avec des troubles importants de la conduite ou du comportement de régler leurs problèmes et poursuivre leur scolarisation.

L’école St-François se veut complémentaire au système public, puisque ce sont les commissions scolaires qui nous recommandent les élèves (n’ayant pas les ressources adéquates pour répondre à leurs besoins particuliers).

Pour assurer son fonctionnement, l’école St-François reçoit une subvention du ministère de l’Éducation, du Loisir et du Sport, qui correspond au total des sommes d’argent que reçoivent les commissions scolaires pour les élèves en difficulté qu’elles nous réfèrent.

Malheureusement, cette subvention est insuffisante, car elle ne couvre pas les besoins importants et spécifiques de nos élèves qui se classent parmi les cas les plus lourds du système scolaire.

Votre soutien permettra à la Fondation du Centre Psycho-Pédagogique de Québec de poursuivre son œuvre auprès de ces jeunes qui présentent des problématiques de violence, de toxicomanie, de délinquance et de multiples autres difficultés.

© 2011 Fondation du Centre Psycho-Pédagogique de Québec